NAP

   Pour savoir ce que vos enfants font aux NAP cliquez -ici

 

Nap ou Tap Nouveaux rythmes scolaires= TAP NAP?                             

 

 

 La « refondation de l’école » voulue par l’ancien ministre de l’éducation nationale, Vincent Peillon, a entamé son premier acte majeur avec la réforme des rythmes scolaires visant à un raccourcissement des heures d’enseignement avec la mise en place de trois heures de Temps d’Activités Périscolaires (TAP) dans lesquels sont organisées des NAP (nouvelles activités périscolaires) soit des semaines pour toutes les écoles publiques françaises de neuf demi-journées.

 Cette réforme s’est construite autour d’un double objectif : alléger les journées d’enseignement pour mieux prendre en compte les capacités de concentration et d’apprentissage et éveiller l’enfant en lui proposant un éventail d’activités sportives, culturelles et créatives de complément.

 En concertation avec l’ensemble de la communauté éducative, la municipalité de Chablis a donc défini un projet éducatif territorial avec une nouvelle organisation scolaire qui s’est imposée à elle: temps d’enseignements réparti sur quatre jours et demi, nouveaux horaires des écoles, mercredi matin travaillé, mardi après-midi consacré aux NAP.

 

Sans attendre les confirmations de financement, la commune a décidé de prendre en charge les coûts de cette réorganisation (estimation de 40 000 euros) qu’il s’agisse du personnel supplémentaire, de matériel ou de nouveaux mobiliers nécessaires à ces nouveaux emplois du temps. Ces activités sont donc aujourd’hui gratuites pour les familles et non obligatoires conformément à l’esprit de la réforme.

 

Chaque enfant s’inscrit au préalable pour un cycle de six semaines autour d’une thématique renouvelée avec plusieurs activités dans des domaines différents tels que sport, culture, art… Bien que facultatifs, ces temps demandent une fréquentation régulière des enfants sur le parcours. Organisées sous la responsabilité de la commune, ces activités se déroulent au sein des locaux scolaires ou dans leur environnement proche (bibliothèque, gymnase, dojo…) et sont encadrées par les Atsems (en maternelle), des agents municipaux habilités ou des intervenants extérieurs qualifiés.